Histoire

Les travaux de construction de la première église catholique permanente de Baie-Comeau, l’église Sainte-Amélie, ont commencés en 1937 et furent complétés durant la Seconde Guerre mondiale. «La plus belle église de la Côte-Nord» accueillera ses premiers fidèles dès 1939 pour la célébration de ses premières messes. L’église Sainte-Amélie sera ainsi nommée en l’honneur de l’épouse du colonel Robert McCormick fondateur de la ville de Baie-Comeau et principal commanditaire des travaux permettant la construction de l’église. Sainte-Amélie incarne aussi la patronne des pêcheurs et des fermiers.

Église Sainte Amélie

La fin de la 2e grande guerre mondiale a marqué un pan de l’histoire de l’église Sainte-Amélie. L’église a reçu en effet son carillon à 3 cloches le 15 juin 1946. Ce carillon, venant de France avait précédemment été enterré, pour le protéger des allemands pendant la guerre. On craignait en effet que l’armée allemande puisse trouver la pièce en question pour la fondre à des fins de production d’armement.

L’église Sainte-Amélie est située au cœur du quartier patrimonial de Baie-Comeau.